La revue en ligne Non plus propose son numéro 10

Un gros dossier bilingue coordonné par nos amis Maria Cabral (Université de Lisbonne) et Bruno Anselmo Matangrano (FFLCH-USP) sur le symbolisme, les arts et la littérature.

On peut y lire aussi une recension du livre de Serge Martin, Voix et relation Une poétique de l’art littéraire où tout se rattache (Marie Delarbre, 2017) ; merci à eux !

Bonne lecture !

tout le numéro : http://revistas.usp.br/nonplus/issue/view/9670

la recension : http://revistas.usp.br/nonplus/article/view/130972/127447

Écrire et créer avec les villes en mouvement

https://itineraires.revues.org/3219

Écrire et créer avec les villes en mouvement

Sous la direction de Aline Bergé, Xavier Garnier et Marc Kober

Si les villes sont des textes à déchiffrer, comme l’affirme toute une tradition de critique sémiologique, ce sont des textes qui bougent. Tel est le parti pris de ce volume dont l’ambition est de se tenir à mi-chemin entre l’anthropologie et la littérature. Nous nous intéressons à ces mouvements qui font la ville et dont l’art et la littérature sont parties prenantes. Une attention particulière est portée aux dynamiques urbaines en contexte postcolonial, dans ces espaces où la création n’est pas toujours institutionnalisée et où elle semble faire corps avec les processus de socialisation parfois hors contrôle qui travaillent de nombreuses villes du monde contemporain. Parce que les villes, ces haut-lieux du pouvoir, se referment parfois comme des pièges sur leurs habitants, c’est souvent là que s’inventent des modes de résistance multiformes, solidaires des géographies citadines, capables de capter les rythmes et les pulsations urbaines pour en faire une matière créative.

Aline Bergé, Xavier Garnier et Marc Kober
Présentation

De la ville au texte

Annie Montaut
De la « walled city » à la « world city » : Delhi, un océan de romans

Olivier Marcel
Spatialités de l’« art urbain », dans et au-delà de l’urbain : citadinité et cosmopolitique à Nairobi

Marc Kober

Du texte à la ville

Timour Muhidine
Impossibles encyclopédies

Jean Vermot-Gaud

Tina Harpin
« Détruire » disent-ils… Violence et mystique dans Thirteen Cents et Les Villes assassines

Mouvements

Mamadou Ba
Dakar, du mouvement Set Setal à Y’en a marre (1989-2012)

Xavier Garnier
L’anthologie Fermaille : l’événement « printemps érable » comme énonciateur lyrique ?

Myriam Suchet et Sarah Mekdjian
L’hypothèse de la traduction artiviste : mise en chantier indisciplinaire

Varia

Isabelle Bernard
Histoire et fiction dans Beyrouth Adrénaline (2008) de Hala Ghosn

 

Écopoétiques, un tour d’horizon ?

DOSSIER CRITIQUE n°42/ Octobre 2016 (volume 17, numéro 5)

La littérature aurait-elle besoin d’espaces ? C’est en tout cas ce que laisse à penser, depuis une vingtaine d’années, la richesse des approches qui, de la géocritique promue par Bertrand Westphal à la géographie littéraire proposée par Franco Moretti ou Michel Collot, en passant par la géopoétique illustrée par Michel Deguy puis Kenneth White, s’efforcent de penser la manière dont l’écriture peut mettre l’espace en mots, et dont les territoires peuvent à leur tour être habités par les textes. Le quarante-deuxième dossier critique d’Acta Fabula propose ainsi un tour d’horizon des écopoétiques actuelles, qui permettent de revisiter les créations littéraires et artistiques à la lumière de leur relation à l’environnement. Qu’il s’agisse de faire un état des lieux général de la géocritique, de focaliser l’attention sur des écrivains contemporains (Échenoz, Calvino, Pynchon, Ransmayr), ou encore d’analyser quelques-uns des motifs symboliques de notre rapport à l’espace (la frontière, la zone périurbaine), les articles rassemblés ici soulignent combien la littérature s’inscrit dans le sillage de ces « pratiques » qui, selon la formule de Michel de Certeau, transforment les lieux en espaces vécus, récités et mythifiés. Voici donc une belle occasion d’arpenter de nouveaux chemins critiques, et de revisiter le dossier « Écopoétique » dans l’Atelier de Fabula.

Vous pouvez lire les articles en cliquant là-dessus:

Publié sur Fabula

Le langage et l’homme n° 1

9782806635723r

REPRÉSENTATIONS DU FRANÇAIS ET MOTIVATIONS DES ALLOPHONES À L’APPRENDRE ET À L’ENSEIGNER

2016 – 1
Le Langage et l’Homme n°1
Geneviève Géron
Numéro coordonné par Jean-Marc Defays et Geneviève Geron
EME Editions
Le Langage et l’Homme
LANGUE  DIDACTIQUE 

Né en 1966, Le Langage et l’Homme est une revue aujourd’hui consacrée à la didactique du français. Elle entend promouvoir des innovations et des partenariats, et diffuser des recherches et des outils dans le domaine. Située au carrefour de plusieurs disciplines – sciences de l’éducation, psychologie, sciences du texte et du langage, anthropologie, ethnographie et sociologie -, elle tente de mettre un certain nombre de concepts en rapport avec des pratiques de terrain.

La revue du CIEBP: Education et Sociétés Plurilingues

Présentation

ÉDUCATION ET SOCIÉTÉS PLURILINGUES est une publication destinée à toute personne concernée par les problèmes pédagogiques et de société posés par l’éducation plurilingue: enseignants, chercheurs, professions libérales, commerçants, élus, travailleurs sociaux, formateurs, parents, étudiants. Elle se propose de diffuser des informations sur l’éducation plurilingue, tant dans sa dimension pédagogique que dans ses rapports avec le milieu social: il s’agit de relier les questions relatives aux exigences des sociétés plurilingues, et plus particulièrement de l’école bi- et plurilingue, aux contraintes et aux libertés – linguistiques, culturelles, politiques – que chaque société connaît face à l’éducation et à la formation de ses enfants et de sa jeunesse.

Cette revue rejoint la plateforme de revues.org avec trois numéros en accès ouvert et en texte intégral.

Dernier Numéro en ligne

38 | 2015
Varia

Andrée Tabouret-Keller
Editorial
Que faire ? aux amis et collègues tunisiens
Gabrielle Varro
Présentation
L’impact du contact des langues

Histoire et société

Ekaterina Alexeeva
  • Des Allemands de la Volga et la lutte contre l’analphabétisme en URSS dans les années 1910-1930

 Val d’Aoste

Gianmario Raimondi
  • Antoponimia plurilingue: storia della lingua e storia delle identità
Carmen Soddu Gard
  • Enseigner la langue française autrement

Didactique & enseignement bi/plurilingue

Gabriella Vernetto
  • L’ouverture à l’internationale par un diplôme binational : le BachiBac
Valentina Rocchi et Gérald Schlemminger
  • «Un esame, due diplomi»: l´ESABAC, programma binazionale italo-francese

 Expériences & Recherches

Chantal Dompmartin-Normand et Anne Le Groignec
  • Un atelier d’écriture créative en FLE
    Tissages et apprentissages plurilingues
Gilles Forlot
  • Du « fait linguistique » au « fait plurilingue » à l’école française
Liana Back, Lucía Dumazet et Melisa Guerrien
  • La experiencia de la Escuela Argentina en París

Témoignage

Josette Favre
  • Univers linguistiques et épanouissement de l’identité en VDA… un long parcours

Comptes rendus d’ouvrages

Caroline Juillard

  • Sabine Gorovtiz, L’école en contexte multilingue. Une approche sociolinguistique Paris, L’Harmattan, 2014

Luisa Revelli

  • Luisa Revelli, Diacronia dell’italiano scolastico

Prefazione di Pietro Trifone. Roma, Aracne, 2013

Résumé de HDR

Patricia Lambert
  • Sociolinguistique et éducation. Une approche ethnographique

 

 

Langue française : le chagrin et la passion

Langue française : le chagrin et la passion

Revue Critique

 

Critique n° 827 : Langue française : le chagrin et la passion

2016
96 p.
11,50 €
ISBN : 9782707329684

version numérique

Présentation:

L’avilissement de la langue française est un leitmotiv du discours décliniste. Voyez comme elle est déchue, nous répètent essayistes et gazetiers ! Malmenée, maltraitée, outragée par les Français eux-mêmes ; et de par le monde, délaissée, de plus en plus ignorée, de moins en moins désirée.
Nous avons voulu rompre avec cette antienne. Car il suffit de s’éloigner du mur des lamentations médiatiques pour constater qu’il y a aujourd’hui des écrivains, des linguistes, des philosophes, des sociologues, des historiens, en France et hors de France, qui posent de manière neuve la question du français, de son état et de son statut. Ils, elles le font sans complaisance ni masochisme. Sans renier, ni dénier la part d’émotion qui colore leur rapport à cette langue, mais sans céder non plus aux mirages nostalgiques ni aux déplorations pathétiques.
Entre Alain Borer et Xavier North, Jean-Marie Klinkenberg et Laurent Jenny, Michèle Causse, Katy Barasc et Thierry Hoquet, Pascale Casanova et Tiphaine Samoyault, ce numéro ouvre non pas un, mais des dialogues – complices, complexes, critiques, polémiques.
Avec pour point commun le beau souci de ne pas parler du français sur un ton chagrin.
Sommaire

Xavier NORTH : Shiak, silures et métaplasmes
Alain Borer, De quel amour blessée. Réflexions sur la langue française

Laurent JENNY : Politique de la langue ou dissolution de la langue ?
Jean-Marie Klinkenberg, La Langue dans la cité. Vivre et penser l’équité culturelle

Thierry HOQUET : Rêver le monstre d’une langue sans genre
Michèle Causse et Katy Barasc, Requiem pour il et elle

Tiphaine SAMOYAULT : De la langue mondiale à la langue-monde
Pascale Casanova, La Langue mondiale. Traduction et domination

ENTRETIEN
Pascale CASANOVA : « Tous ceux qui pratiquent un bilinguisme collectif sont dominés »

*

Philippe ROUSSIN : Journées du quotidien
Pierre Rusch, L’Œuvre-monde. Essai sur la pensée du dernier Lukács
Michael Sheringham, Traversées du quotidien. Des surréalistes aux post-modernes

Éléonore DEVEVEY : Les échappées romaines d’un historien foucaldien
Philippe Artières, Vie et mort de Paul Gény

Jean-Yves POTEL : L’imaginaire antisémite chrétien
Joanna Tokarska-Bakir, Légendes du sang. Pour une anthropologie de l’antisémitisme chrétien

Carnets, revista eletrónica de Estudos Franceses

Une excellente revue va rejoindre OpenEdition ; en attendant, on peut toujours lire ses numéros à cette adresse : http://ler.letras.up.pt/site/default.aspx?qry=id05id1428&sum=sim et son dernier excellent numéro autour de Barthes…

Sa présentation :

Carnets, revista eletrónica de Estudos Franceses

ISSN: 1646-7698

Carnets – revista eletrónica de Estudos Franceses é uma publicação periódica em linha criada, promovida e editada pela Associação Portuguesa de Estudos Franceses (APEF). Pretendendo constituir um espaço de escrita valorizador das finalidades da APEF, Carnets acolhe textos da autoria dos seus membros, bem como de outros investigadores, que desejem colaborar com a Associação e divulgar, a nível internacional, a investigação que desenvolvem na área dos Estudos Franceses e Francófonos.

A opção por uma publicação eletrónica de acesso livre e gratuito visa aproximar os investigadores em Estudos Franceses e Francófonos e favorecer o debate de ideias gerador do conhecimento científico original e responsável.

A Carnets publica textos originais e inéditos que se enquadrem nos diferentes domínios dos Estudos Franceses e Francófonos (Literatura, Linguística, Crítica, Cultura, Didática) e/ou que dinamizem uma abordagem interdisciplinar com áreas afins, tais como os Estudos Comparados, os Estudos de Tradução, a História, a Filosofia, as Artes e a Ciência.

Carnets publica 2 números temáticos anuais coordenados por um ou vários coordenadores e poderá conter, para além dos artigos publicados, recensões de obras recentemente editadas em Portugal ou no estrangeiro.

Ses responsables :

Comité de Direção: 

• Diretor:
Ana Clara Santos (Presidente da direção da APEF)

• Codiretor:
Maria de Jesus Cabral (Vice-presidente da direção da APEF)

• Subdiretores:
José Domingues de Almeida (Secretário da direção da APEF)
Ana Isabel Moniz (Secretária da direção da APEF)
Dominque Faria (Tesoureira da direção da APEF)

Cahiers de linguistique & Activités langagières, pratiques pédagogiques et rituels : à lire et à recenser

Une revue et un ouvrage qu’on peut recenser dans ce carnet de recherche. merci de prendre contact si quelqu’un est intéressé.

9782806632142fSOCIOLINGUISTIQUE ET ÉDUCATION

Contribution au repérage du champ avec exemples de diversités linguistiques sur des terrains variés
(2015 – 41/2)
Cahiers de linguistique n°41
Numéro coordonné par Philippe Blanchet
EME Editions
EDUCATION LINGUISTIQUE 

Au sommaire : Présentation : ce que l’étude de la diversité sociolinguistique apporte à l’étude de l’éducation aux langues, en langues et par les langues (Philippe BLANCHET) / La diversité linguistique à l’école. Éveil aux langues ou pédagogie « critique » du plurilinguisme ? (Christine HÉLOT) / Le poids des représentations dans l’utilisation des langues par des enfants bilingues (Estela KLETT).

ISBN : 978-2-8066-3214-2 • février 2016 • 180 pages
Prix éditeur : 25 € 

ACTIVITÉS LANGAGIÈRES, PRATIQUES PÉDAGOGIQUES ET RITUELS

9782360850716rUne approche interculturelle à l’école et en formation
Frédérique MontandonCarla Schelle
Sous la direction de Frédérique Montandon & Carla Schelle
Passages aux actes
EDUCATION FORMATION PROFESSIONNELLE ET ADULTE LANGUE 

Les contributions réunies dans cet ouvrage, prenant pour objet les activités et les interactions langagières en contexte scolaire, interrogent la diversité des conceptions et des pratiques pédagogiques, le rôle des rituels et du langage au sein de l’éducation et de la formation des enseignants. En privilégiant une approche multidisciplinaire, les auteurs, de divers pays, abordent ces problématiques.
Broché

ISBN : 978-2-36085-071-6 • février 2016 • 276 pages
Prix éditeur : 27 € 

Exotopies de Barthes, Carnets, n° spécial / jan. 2016

Lire une œuvre à partir d’un autre lieu, qui n’est donc pas son lieu d’origine, peut être un geste rafraichissant, et innovant. Formes et contours changeant, l’œuvre que l’on croyait connaitre si bien, a changé de forme, de visage. Son sens n’est plus tout à fait le même.  On peut appeler ce mode de lecture Exotopique » : la lecture devient littéralement  hors lieu.  C’est l’idée sous-jacente aux articles de ce numéro spécial sur Barthes, issu de deux journées de travail en juin 2015 à Lisbonne. Il invite à découvrir un Barthes lusophone, mais également un Barthes pluridisciplinaire, lu dans son rapport à la musique, à la ville, au texte philosophique, au corps, à la médecine, suscitant de nouveaux discours critiques, voire d’autres lexiques.

Avec les contributions de: Franc Schuerewegen, Isabel Fernandes, Marta Teixeira Anacleto, Dominique Faria, João Domingues, Laura Brandini, Claude Coste, Maria Hermínia Amado Laurel, Thomas Vercruysse, Vincent Jouve, Maria de Jesus Cabral, Alain Trouvé, Nathalie Roelens, Andrea Del Lungo, José Domingues de Almeida, Emmanuel Boujuimage

http://ler.letras.up.pt/site/default.aspx?qry=id05id1428id2713&sum=sim

Le Français aujourd’hui n° 191, décembre 2015

9782200930097-001-G

http://www.revues.armand-colin.com/lettres-langue/francais-aujourdhui

Outre l’intérêt évident du dossier thématique de ce numéro de la revue Le Français aujourd’hui, il faut signaler également la chronique poésie consacrée à Armand Dupuy, instituteur et poète mais également peintre et sans cesse en relation avec d’autres artistes et poètes… lequel rappelle ce mot très fort de Pierre Soulages : « ce que je fais m’apprend ce que je cherche ». Oui, les compétences (tout le dispositif de (non-)pensée qui va avec bien souvent) cache très souvent l’absence de faire… c’est-à-dire, pour poursuivre le dialogue entre Yann Miralles et Armand Dupuy, de gestes et donc, comme le suggère le poète-instituteur auquel est consacrée la chronique de la revue, d’essais, d’endroits pour « rater mieux » comme disait Beckett cité par Dupuy. Le poème qui suit est un bel atelier au coeur du langage pour faire poème : je le prends comme une incitation à préparer encore plus vite nos deux journées de fin avril… pour « rater mieux »…

On lira enfin, par ailleurs, une recension du livre d’Emile Benveniste, Langues, cultures, religions, choix d’articles réunis par Chloé Laplantine et Georges-Jean Pinault – à signaler que la première viendra au séminaire doctoral consacré au sens du langage le 4 février au centre Bièvre -, et une recension de l’ouvrage issu de l’HDR de Sylviane Ahr, Enseigner la littérature aujourd’hui : disputes françaises, recension rédigée par Carla Campos Cascales.

Je n’oublie pas la dernière recension d’ouvrage consacrée au livre de Jean-Marie Frisa : Accueillir un élève allophone à l’école élémentaire.

Bonne lecture !

Linguistiques et langues africaines, n° 1

En guise de prospectus la couverture et les premières pages du NUMÉRO 1 (juin – décembre 2015) de la revue LINGUISTIQUE ET LANGUES AFRICAINES, que vient de créer le LLACAN, UMR 8135 du CNRS.

Cette revue est produite et diffusée par les Éditions Lambert-Lucas.

Elle existe sur papier et en version électronique au format pdf.

Vous trouverez dans le fichier ci-dessous toutes les informations utiles pour vous abonner ou pour acheter la revue au numéro.

LLA1 prospectus

Hommage à Louis Porcher

Un beau numéro d’hommage, un an après la mort de Louis Porcher (1940-2014), un grand acteur et témoin du FLE…

n. 7 – Des médias à l’éducation comparée : les diagonales de Louis Porcher

dirigé par D. Coste et C. Molinari – juillet 2015

copertina_porcher

Travail et créativité (dossier de Education permanente)

Présentation du dossier du n° 202 de la revue Education permanente consacré à « Travail et créativité » en mars 2015 : La créativité apparaît comme un moyen de se dégager des contraintes du travail, des tensions et des contradictions entre de multiples déterminants, de développer une activité propre, personnelle et personnalisante, de reconfigurer son milieu de travail, d’exister comme sujet. La créativité n’est pas seulement instrumentale, elle requiert une invention et un développement de soi. Elle renvoie aux possibilités et aux capacités d’initiatives du sujet dans un champ de contraintes et de normes. L’investigation des processus créatifs suppose sans doute de réarticuler imaginaire et réel, rationalité et sensibilité, répétition et variation, limites et dépassements, technique et social, invention et réception… Elle nécessite aussi la mobilisation d’approches disciplinaires, théoriques et méthodologiques complémentaires pour éclairer ce processus complexe. Ce dossier d’Education permanente cherche à explorer les différentes dimensions de la créativité d’un point de vue théorique mais également clinique, en partant d’une analyse pluridisciplinaire de situations sociales et professionnelles.

Le sommaire est ici : http://www.education-permanente.fr/public/articles/articles.php?id_revue=1733

Un colloque à venir sur la même thématique :

Dossier « Travail et creativité »