A propos Serge Martin

Professeur émérite de littérature contemporaine de langue française DILTEC (EA 2288) et THALIM (UMR 7172), Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Ecrivain sous le nom de Serge Ritman

Soutenance de thèse : L’enseignement de la littérature en Europe: quels lecteurs forme-t-on pour quelle société?

Le 16 novembre 2020 à 14h. en salle Athéna, Maison de la recherche de la Sorbonne nouvelle (merci de  prévenir de votre présence : serge.martin@sorbonne-nouvelle.fr), soutenance de thèse de Carla Campos Cascales :

L’enseignement de la littérature en Europe: quels lecteurs forme-t-on pour quelle société? Enquête sur les prescriptions et les pratiques dans quatre lycées français et espagnols à l’étranger

Continuer la lecture

H.-J. Lüsenbrik : « Transferts culturels et traductions : réceptions, appropriations, réénonciations »


(Université de la Sarre, Allemagne)

Conférence au séminaire de l’École Doctorale 268 de l’Université Paris II – Sorbonne Nouvelle sur « Pratiques et théories de la Réénonciation en didactique des langues et des cultures », 17 novembre 2018.

PLAN

I Penser l’histoire littéraire et médiatique transculturelle

II Déplacements et mises en perspective – implications méthodologiques et théorique des transferts culturels

III Deux études de cas – traductions et réception de l’Histoire des deux Indes de G.-G. Raynal (1770/1780); traductions et appropriations des Fleurs du Mal (1857) de Baudelaire par Walter Benjamin (1923)

IV Enjeux et portée d‘une nouvelle approche

Continuer la lecture

Vivre en voix : la réénonciation entre linguistique et littérature (enjeux pour les didactiques)


Mais alors cela veut dire que comprendre un langage, de quelque manière que ce soit, présuppose déjà un langage. […] Ce qui ne veut rien dire d’autre que : avec le langage, je ne puis sortir du langage.

Wittgenstein, Remarques philosophiques, I, 7.

La réénonciation est une notion à conceptualiser toujours dans l’articulation forte des expériences tant pratiques que réflexives. Aussi je voudrais commencer à l’explorer dans et par la lecture précise d’une œuvre récente au plus près de sa découverte toute récente, donc hors toute maîtrise ou assise assurées. Puis, j’essaierai de poser les linéaments d’une prise conceptuelle où l’anthropologie et la linguistique s’associeront vers une poétique et une didactique des réénonciations. 

Continuer la lecture

Penser les diversités linguistiques et culturelles. Francophonies, formations à distance, migrances

Un ouvrage important : ce serait bien qu’un membre du réseau en fasse un compte rendu…

L’éditeur :

Cet ouvrage est issu en grande partie d’un colloque international organisé par l’équipe Dynadiv (EA 4428) en juin 2016 à l’Université de Tours. S’y trouvent questionnées les différentes façons de travailler les diversités linguistiques et culturelles – notamment celles que l’on rencontre en français langue étrangère ou langue seconde – sur les plans sociolinguistiques, didactiques et didactologiques, ainsi que leurs réceptions ou appropriations dans les domaines francophones, numériques et migratoires.
Comment ce qui est chaque fois en jeu dans ces différents domaines se comprend-t-il scientifiquement ? Selon quels arrière-plans épistémologiques ? De ces questions les trente contributions réunies dans ce volume témoignent diversement. Certaines approches mettent en perspective instauration du sens et mobilisation des corpus, en prenant au sérieux l’altérité en tant que principe épistémologique. Elles proposent également diverses manières de concevoir la distance, l’insertion, la langue française, « en francophonies », en ne perdant pas de vue la singulière diversité des expériences humaines.
Ce questionnement est aussi lié à la problématique de l’intervention – occasion d’explorer les conceptions sous-jacentes qui jouent sur la manière dont le monde apparait à chacun, l’interpelle, et qui permettent aussi, scientifiquement, une mise en ordre rationnelle du monde.

http://www.lambert-lucas.com/livre/penser-les-diversites-linguistiques-et-culturelles-francophonies-formations-a-distance-migrances/

Carnets n° 13 : Corps, rythmes et voix

Dans le dernier numéro de la revue Carnets, vous pourrez lire, entre autres, quatre auteur.e.s de notre réseau qui sont intervenu.e.s au colloque d’Aveiro sur la thématique « Corps, rythmes et voix » en octobre 2017 :

Frédérique Cosnier : https://journals.openedition.org/carnets/2658

Carla Campos et Chalotte Guennoc : https://journals.openedition.org/carnets/2676

Serge Martin : https://journals.openedition.org/carnets/2651

 

Textes et gestes : appel pour un numéro du Français aujourd’hui

Projet de numéro du FA

N° 205 – Juin 2019

« Textes et gestes de la maternelle au lycée »

Coordination Valérie Ducrot, Chantal Lapeyre & Serge Martin

Mais que l’on en revienne si peu que ce soit aux sources respiratoires, plastiques, actives du langage, que l’on rattache les mots aux mouvements physiques qui leur ont donné naissance, et que le côté logique et discursif de la parole disparaisse sous son côté physique et affectif, c’est-à-dire que les mots au lieu d’être pris uniquement pour ce qu’ils veulent dire grammaticalement parlants soient entendus sous leur angle sonore, soient perçus comme des mouvements, […] et voici que le langage de la littérature se recompose, devient vivant.

Antonin Artaud, Œuvres, Quarto-Gallimard, 2004, p. 578.

Continuer la lecture

Lecture partagée autour de l’oeuvre de Roland Barthes

Le jeudi 8 février 2018, quelques doctorants se sont réunis autour de l’oeuvre de Roland Barthes en rapport avec leur ligne de recherche. Voici quelques-unes de interventions et résultats des échanges :

  1. Charlotte GUENNOC autour de la notion d’écoute chez RB : https://ver.hypotheses.org/2609
  2. Serge MARTIN : « Les voix de Roland Barthes entre grain poétique et gain rhétorique » (à venir prochainement)

Lecture partagée de l’oeuvre de Maurice Blanchot

Les doctorants de Serge Martin se sont réunis le 25 janvier et ont échangé en partant de leurs propres recherches autour de l’oeuvre de Maurice Blanchot (on peut consulter le site des amis de cet auteur ici : http://blanchot.fr/fr/; il a été fait référence à un article critique, qui a fait date, de Henri Meschonnic: « Maurice Blanchot ou l’écriture hors langage », Cahiers du Chemin n° 20, janvier 1974, Gallimard). Voici quelques comptes rendus des interventions :

Séminaire doctoral : Les langues des écrivains

Séminaire doctoral de l’ED 268, « Langage et langues : description, théorisation, transmission »

Les langues des écrivains

Responsables : Jean-Louis Chiss et Serge Martin (Université Sorbonne nouvelle Paris 3) (contact : serge.martin@univ-paris3.fr)

Lieu : salle 410 Censier

Séances de 14 à 18 heures 

Jeudi 25 janvier 2018 : Continuer la lecture

Syrie : manifestations scientifiques et culturelles

Soyez les bienvenus au cycle « Syrie : à la recherche d’un monde », 
organisé par Catherine Coquio avec Nisrine Al Zahre, Hala Alabdalla, Golan Al Haji, Hala Mohammad, 9-17 décembre et 21 janvier.
Partenariat : Université Paris-Diderot, Institut des Humanités et des Sciences de Paris, Institut d’Anthropologie du Contemporain,
Théâtre Tarmac, Centre Pompidou, Institut National d’Histoire de l’art, Maison de la poésie.

Continuer la lecture