Langue française : le chagrin et la passion

Langue française : le chagrin et la passion

Revue Critique

 

Critique n° 827 : Langue française : le chagrin et la passion

2016
96 p.
11,50 €
ISBN : 9782707329684

version numérique

Présentation:

L’avilissement de la langue française est un leitmotiv du discours décliniste. Voyez comme elle est déchue, nous répètent essayistes et gazetiers ! Malmenée, maltraitée, outragée par les Français eux-mêmes ; et de par le monde, délaissée, de plus en plus ignorée, de moins en moins désirée.
Nous avons voulu rompre avec cette antienne. Car il suffit de s’éloigner du mur des lamentations médiatiques pour constater qu’il y a aujourd’hui des écrivains, des linguistes, des philosophes, des sociologues, des historiens, en France et hors de France, qui posent de manière neuve la question du français, de son état et de son statut. Ils, elles le font sans complaisance ni masochisme. Sans renier, ni dénier la part d’émotion qui colore leur rapport à cette langue, mais sans céder non plus aux mirages nostalgiques ni aux déplorations pathétiques.
Entre Alain Borer et Xavier North, Jean-Marie Klinkenberg et Laurent Jenny, Michèle Causse, Katy Barasc et Thierry Hoquet, Pascale Casanova et Tiphaine Samoyault, ce numéro ouvre non pas un, mais des dialogues – complices, complexes, critiques, polémiques.
Avec pour point commun le beau souci de ne pas parler du français sur un ton chagrin.
Sommaire

Xavier NORTH : Shiak, silures et métaplasmes
Alain Borer, De quel amour blessée. Réflexions sur la langue française

Laurent JENNY : Politique de la langue ou dissolution de la langue ?
Jean-Marie Klinkenberg, La Langue dans la cité. Vivre et penser l’équité culturelle

Thierry HOQUET : Rêver le monstre d’une langue sans genre
Michèle Causse et Katy Barasc, Requiem pour il et elle

Tiphaine SAMOYAULT : De la langue mondiale à la langue-monde
Pascale Casanova, La Langue mondiale. Traduction et domination

ENTRETIEN
Pascale CASANOVA : « Tous ceux qui pratiquent un bilinguisme collectif sont dominés »

*

Philippe ROUSSIN : Journées du quotidien
Pierre Rusch, L’Œuvre-monde. Essai sur la pensée du dernier Lukács
Michael Sheringham, Traversées du quotidien. Des surréalistes aux post-modernes

Éléonore DEVEVEY : Les échappées romaines d’un historien foucaldien
Philippe Artières, Vie et mort de Paul Gény

Jean-Yves POTEL : L’imaginaire antisémite chrétien
Joanna Tokarska-Bakir, Légendes du sang. Pour une anthropologie de l’antisémitisme chrétien


2 réflexions au sujet de « Langue française : le chagrin et la passion »

  1. Merci beaucoup Fatemeh de nous signaler ce numéro de la revue Critique: il faudrait par la suite discuter de ce numéro, bref le lire de près. De mon cté, je prépare une lecture critique du livre de Pascale Casanova dont Tiphaine Samoyault rend compte…
    Par ailleurs, je pense que les trois derniers articles hors dossier sont aussi passionnants pour les lecteurs de REDILA… Et puis j’ajoute que votre initiative, Fatemeh, est vraiment bienvenue : que tous les auteurs du réseau en fassent autant et ainsi notre réseau deviendra un vrai atelier critique (quel beau titre de revue trouvé par Georges Bataille !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *