Politique et poétique, le geste théâtral de Kateb Yacine

51mk+e-SjdL._SX304_BO1,204,203,200_

La communication de Serge Martin est en ligne ici : https://ver.hypotheses.org/2218

Dernière séance du séminaire « Gestes et voix » avec Charlotte Guennoc (doctorante, thèse sur l’écoute dans les oeuvres de Kateb Yacine et D-G Gabily) qui présentera son travail de recherche à partir de la notion d’écoute dans l’oeuvre théâtrale de Kateb Yacine (particulièrement dans la pièce Le cercle des représailles (Points Seuils, 1998) et à partir de ses entretiens dans Le poète comme un boxeur (Seuil, 1993). Serge Martin ajoutera quelques remarques pour ouvrir la discussion à partir d’un petit recueil assez peu connu du même Kateb Yacine où peuvent se lire trois pièces autour de femmes que l’historiographie a souvent ignorées (Parce que c’est une femme, des femmes, 2004). La communication de Serge Martin est en ligne ici : https://ver.hypotheses.org/2218.

Rendez-vous le 13 avril 2016 de 14 à 16 heures au centre Bièvre, 1 rue Censier, 75005 Paris, 3e étage.

417XP3W6KZL._SX325_BO1,204,203,200_On peut lire des billets sur Kateb Yacine à l’adresse suivante :

https://ver.hypotheses.org/category/lectures-par-la-voix/kateb-yacine

et écouter Kateb Yacine dans une émission de l’ORTF… interviewé en 1975;

et écouter l’acteur Sid Ahmed Agoumi dire un extrait du Cercle des représailles.

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.