Le Français aujourd’hui n° 191, décembre 2015

9782200930097-001-G

http://www.revues.armand-colin.com/lettres-langue/francais-aujourdhui

Outre l’intérêt évident du dossier thématique de ce numéro de la revue Le Français aujourd’hui, il faut signaler également la chronique poésie consacrée à Armand Dupuy, instituteur et poète mais également peintre et sans cesse en relation avec d’autres artistes et poètes… lequel rappelle ce mot très fort de Pierre Soulages : « ce que je fais m’apprend ce que je cherche ». Oui, les compétences (tout le dispositif de (non-)pensée qui va avec bien souvent) cache très souvent l’absence de faire… c’est-à-dire, pour poursuivre le dialogue entre Yann Miralles et Armand Dupuy, de gestes et donc, comme le suggère le poète-instituteur auquel est consacrée la chronique de la revue, d’essais, d’endroits pour « rater mieux » comme disait Beckett cité par Dupuy. Le poème qui suit est un bel atelier au coeur du langage pour faire poème : je le prends comme une incitation à préparer encore plus vite nos deux journées de fin avril… pour « rater mieux »…

On lira enfin, par ailleurs, une recension du livre d’Emile Benveniste, Langues, cultures, religions, choix d’articles réunis par Chloé Laplantine et Georges-Jean Pinault – à signaler que la première viendra au séminaire doctoral consacré au sens du langage le 4 février au centre Bièvre -, et une recension de l’ouvrage issu de l’HDR de Sylviane Ahr, Enseigner la littérature aujourd’hui : disputes françaises, recension rédigée par Carla Campos Cascales.

Je n’oublie pas la dernière recension d’ouvrage consacrée au livre de Jean-Marie Frisa : Accueillir un élève allophone à l’école élémentaire.

Bonne lecture !


Une réflexion au sujet de « Le Français aujourd’hui n° 191, décembre 2015 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *