Littératures : passages de paroles, paroles de passages Programme du 7 octobre 2015

Littératures : passages de paroles, paroles de passages

affiche littérature passages de parole

Programme de la journée d’études du 7 octobre 2015 organisée par l’équipe LAPAD (Littératures sans frontières : approches poétiques, anthropologiques et didactiques ) du DILTEC-EA 2288 (Didactique des langues, des textes et des cultures) avec le soutien de l’ED 268 (école doctorale Langage et langues : description, théorisation, transmission)

Le descriptif des attendus de la journée est ici : http://redila.hypotheses.org/18

images

Introduction

Valérie SPAËTH (Sorbonne nouvelle Paris III) : Le DILTEC : passages & paroles 

Ouverture

Emmanuel FRAISSE (Paris III) : Passages en littérature(s) : quelles tensions en FLE ?

Serge MARTIN (Paris III) : En FLE, faire relation de voix : quels enjeux aujourd’hui ?

Premier tour (présidente de séance : Valérie Spaëth)

Sonia DELMAS (ED 268, Paris III) : Enseigner les humanités en cours de FLE à l’ère du CECR et de la mondialisation

Carla CAMPOS CASCALES (ED 268, Paris III) : La lecture comme réénonciation : exercice d’écriture avec Les fables de La Fontaine en classe de littérature en Catalogne

When ZENG (ED 268, Paris III) : Diversité de la relation singularité/universalité en didactique de la littérature dans le contexte chinois.

Nan ZHANG (ED 268, Paris III) : Un peu de phonétique ? Un peu de poétique ! Usages et exploitation des poèmes en classe de FLE en Chine

Olivier MOUGINOT (ED 268, Paris III) : Essais de voix en langue étrangère : la phrase la plus longue de soi commence chez les autres

Apéritif

Gérard NOIRET (critique) : Passages de paroles ou comment résonner en lecture

Repas

Café

Gérard NOIRET (écrivain) : Paroles de passages ou comment résonner en écriture

Second tour (présidente de séance : Eve-Marie Rollinat-Levasseur)

Marido MARCANT (ED 268, Paris III) : Des corpus littéraires en classe de FLE : représentations et enjeux didactiques (l’exemple de l’université de Birzeit en Palestine).

Assia KELLIL (doctorante, Université Abbes Laghour Khenchela, Algérie) : Réinventer la légende : la récitation

Fabrice NOWAK (docteur, Paris IV) : Lire à haute voix la parole d’un autre : un apprentissage citoyen de l’altérité

Sun Nyeo KIM (ED 120, Paris III) : Tomi Ungerer, « passager » des œuvres à la vie, de la vie aux œuvres.

Adèle GODEFROY (ED 120, Paris III) : Photographier/écrire l’insaisissable

Conclusion

Jérôme ROGER (Université Bordeaux III) : Traverser les paroles : ouvrir des passages

Finale

Olivier LUMBROSO (Paris III) : Le doctorant-autodidacte ou le devenir-passeur


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.