Écrire et créer avec les villes en mouvement

https://itineraires.revues.org/3219

Écrire et créer avec les villes en mouvement

Sous la direction de Aline Bergé, Xavier Garnier et Marc Kober

Si les villes sont des textes à déchiffrer, comme l’affirme toute une tradition de critique sémiologique, ce sont des textes qui bougent. Tel est le parti pris de ce volume dont l’ambition est de se tenir à mi-chemin entre l’anthropologie et la littérature. Nous nous intéressons à ces mouvements qui font la ville et dont l’art et la littérature sont parties prenantes. Une attention particulière est portée aux dynamiques urbaines en contexte postcolonial, dans ces espaces où la création n’est pas toujours institutionnalisée et où elle semble faire corps avec les processus de socialisation parfois hors contrôle qui travaillent de nombreuses villes du monde contemporain. Parce que les villes, ces haut-lieux du pouvoir, se referment parfois comme des pièges sur leurs habitants, c’est souvent là que s’inventent des modes de résistance multiformes, solidaires des géographies citadines, capables de capter les rythmes et les pulsations urbaines pour en faire une matière créative.

Aline Bergé, Xavier Garnier et Marc Kober
Présentation

De la ville au texte

Annie Montaut
De la « walled city » à la « world city » : Delhi, un océan de romans

Olivier Marcel
Spatialités de l’« art urbain », dans et au-delà de l’urbain : citadinité et cosmopolitique à Nairobi

Marc Kober

Du texte à la ville

Timour Muhidine
Impossibles encyclopédies

Jean Vermot-Gaud

Tina Harpin
« Détruire » disent-ils… Violence et mystique dans Thirteen Cents et Les Villes assassines

Mouvements

Mamadou Ba
Dakar, du mouvement Set Setal à Y’en a marre (1989-2012)

Xavier Garnier
L’anthologie Fermaille : l’événement « printemps érable » comme énonciateur lyrique ?

Myriam Suchet et Sarah Mekdjian
L’hypothèse de la traduction artiviste : mise en chantier indisciplinaire

Varia

Isabelle Bernard
Histoire et fiction dans Beyrouth Adrénaline (2008) de Hala Ghosn

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *